Activité parlementaire

En 2018, la France a dû revoir le classement des territoires pour définir les zones défavorisées simples (ZDS). Cette nouvelle définition adoptée à l’automne dernier se traduit pour le territoire agricole situé au sud du département du Rhône par une perte d’aides européennes pour toutes les exploitations agricoles de nombreuses communes.

Cette imprévisibilité est inadmissible pour nos agriculteurs qui, pour nombre d’entre eux, vont rencontrer de sérieuses difficultés financières.

En tant qu’élu, je ne peux accepter un changement aussi brutal dans la réglementation, qui contrevient aux règles les plus élémentaires du principe de sécurité juridique, lequel impose qu’un dispositif d’accompagnement dans le temps soit mis en place pour que nos agriculteurs puissent continuer à vivre décemment de leur travail.

Aussi, j’ai interrogé ce matin, à l’Assemblée Nationale, Monsieur le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur l’aide effective que l’Etat compte apporter dès 2019 à ces agriculteurs lourdement impactés par la perte de ces aides et qui doivent également faire face à l’impact des évolutions climatiques.

Retrouvez ci-dessous la vidéo complète de mon intervention avec la réponse du Ministre, ainsi que la transcription intégrale de la cette discussion au format PDF :


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.