Revue de presse

"La priorité des priorités c’est de lutter contre la pollution de l’air dite de fond. Cette
pollution de proximité qui nous touche tous et en permanence", déclare à AEF info Jean-
Luc Fugit, député LREM du Rhône, membre de la commission du développement durable et
de l’aménagement du territoire et nouveau président du Conseil national de l’air, au
lendemain de la démission de Nicolas Hulot qu'il regrette. Il affirme vouloir réformer
l’organisation de ce Conseil afin de "mieux organiser" le portage des politiques publiques
autour de l’air. Si l’examen de la future loi d’orientation des mobilités pourrait être reporté
à début 2019, le député juge que ses premières mesures présentées le 20 juillet suivent la
"bonne" trajectoire. Concernant le plan vélo, attendu en septembre, Jean-Luc Fugit assure
que les 200 M€ par an demandés par les associations environnementales seraient "les
bienvenus"...

"Avec l’aimable autorisation de reproduction d’AEF info. Découvrez gratuitement AEF info Développement durable : www.aefinfo.fr/test".

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.